Quelles conséquences de choisir un soutien-gorge de la mauvaise taille ?

Imaginez que vous vous rendez à un entretien, à une réunion avec un client que vous espérez impressionner ou à une sortie entre amis et que, pendant toute la durée de l’entretien, vous ne pouvez pas vous empêcher d’ajuster votre soutien-gorge. Cette expérience pourrait être très désagréable. Avant d’exprimer votre frustration sur le soutien-gorge ou sur les personnes qui vous entourent, vérifiez d’abord si vous ne portez pas un soutien-gorge de la mauvaise taille. Il existe un mythe répandu selon lequel le fait de porter un soutien-gorge plus petit que votre taille de poitrine empêcherait votre poitrine de tomber et la maintiendrait en forme. Cependant, au fil des ans, des recherches ont prouvé que porter un soutien-gorge de la mauvaise taille peut non seulement être inconfortable, mais aussi avoir des effets désastreux sur la santé de la personne qui le porte.

Le soutien-gorge est bien plus qu’une simple couverture pour la poitrine. Sa fonction première est de servir de soutien, ce qu’un soutien-gorge mal ajusté ne peut offrir. Cela entraîne des lésions de la peau du sein, communément appelées vergetures, qui sont le résultat de l’étirement de la peau autour du sein au-delà du point de récupération. Contrairement à d’autres vêtements, la taille des soutiens-gorge est difficile à déterminer ou à mesurer, car la taille, la forme et la posture des seins changent tout au long du cycle menstruel. Ainsi, à un moment ou à un autre, les femmes sont confrontées à un cas de soutien-gorge mal ajusté. De nombreuses femmes interprètent l’inconfort et parfois la douleur ressentie dans la poitrine comme un déséquilibre hormonal, des effets du cycle menstruel ou simplement une partie du processus de croissance. Le fait qu’il y ait tant de mythes autour de la taille des soutiens-gorge et que les informations à ce sujet soient limitées n’aide pas les femmes à évaluer la taille de leur soutien-gorge. Nombre d’entre elles ne sont même pas conscientes qu’elles portent un soutien-gorge de la mauvaise taille et des dangers que cela représente pour leur santé.

Signes indiquant que vous ne portez pas la bonne taille de soutien-gorge

  • Douleurs ou irritations fréquentes au bas de vos seins
  • Une ligne rouge qui démange habitue les douleurs et l’inconfort au bas de vos seins et donne l’impression que votre peau se décolle lorsque vous la grattez. C’est très probablement parce que l’armature de votre soutien-gorge est trop petite et ne s’adapte pas correctement à votre poitrine. En cherchant à trouver une position relaxante, elle se déplace, ce qui provoque des frictions et des irritations sur la zone avec laquelle elle entre en contact.
  • Des bretelles de soutien-gorge inconfortables

Un autre signe que vous portez un soutien-gorge mal adapté est que les bretelles s’enfoncent dans votre peau et vos épaules. Cela vous met mal à l’aise, et vous devez le retirer à intervalles réguliers pour l’ajuster. Si vous avez mal aux épaules et au dos après avoir retiré votre soutien-gorge et que des marques visibles apparaissent à cause des bretelles, vous devez savoir que vous portez un soutien-gorge mal adapté. Il est pertinent de noter que le soutien se situe principalement au niveau des bretelles, et non de la bande, ce qui peut entraîner des défauts posturaux.

Réajustement régulier de votre soutien-gorge

Si vous devez vous rendre aux toilettes pour ajuster votre soutien-gorge plus d’une fois, cela signifie que le soutien-gorge est soit trop serré et qu’il vous gêne, soit trop grand et qu’il n’offre que peu ou pas de soutien.

Tremblement

Si vous ne pouvez pas descendre les escaliers en courant ou courir après le bus, ou si vous êtes une athlète, et que vous ne pouvez pas avoir un mouvement libre sans que vos seins tremblent dans toutes les directions, alors vous portez effectivement une mauvaise taille de soutien-gorge. Un bon soutien-gorge doit être capable de maintenir vos seins fermement en position tout en vous offrant le confort dont vous avez besoin. Pour les athlètes, essayez de rechercher des soutiens-gorge amortisseurs en ligne pour trouver des soutiens-gorge adaptés qui non seulement maintiennent vos seins pendant les activités sportives rigoureuses, mais qui offrent également un confort maximal.

Les bonnets renversés

Les bonnets débordants sont une situation dans laquelle vos seins sont plus nombreux à l’extérieur du soutien-gorge qu’à l’intérieur, ce qui signifie que la taille des bonnets est trop petite. Cela affecte le lissage de votre poitrine dans les vêtements et provoque une gêne ici et là.

Côtes et dos douloureux

Si votre soutien-gorge n’est pas bien ajusté, vous pouvez ressentir des douleurs au niveau de la cage thoracique et du dos. Vous ressentez cette douleur, surtout si la bande nécessaire pour assurer un soutien total est trop serrée ou trop haute. Cela peut également entraîner des problèmes de respiration.

Maux de tête

Le mal de tête est un problème dont peu de gens sont conscients lorsqu’on parle des effets du port d’un soutien-gorge de mauvaise taille. Si votre soutien-gorge ne fait pas son travail de maintien, les muscles du haut du corps travaillent davantage et, lorsqu’ils sont tendus, ils provoquent des maux de tête. Porter un soutien-gorge de la mauvaise taille peut avoir des conséquences plus graves, comme un cancer du sein, des ganglions lymphatiques bloqués, un affaissement prématuré et une mauvaise posture permanente. Lorsque vous envisagez de vous procurer un nouveau soutien-gorge, il est essentiel de vous faire ajuster et de ne pas vous contenter de deviner votre taille.

Vérifiez votre taille en insérant deux doigts entre votre cage thoracique et les bretelles sans racler votre peau. Les bonnets ne doivent pas présenter de béance et l’armature du bonnet doit reposer confortablement sur le sternum. L’armature doit reposer confortablement au bas de la cage thoracique. Vérifiez également si les bretelles exercent une pression sur les épaules. Si votre nouveau soutien-gorge répond à toutes ces exigences, vous êtes prête à partir.