Quel type d’implant mammaire choisir ?

acide hyaluronique
Injections d’acide hyaluronique : trouver une clinique spécialisée en Suisse
octobre 12, 2020
beauté
Des astuces pour commencer à améliorer votre apparence dès maintenant
octobre 26, 2020
implant mammaire

Si certaines femmes préfèrent suivre intégralement les conseils de leurs chirurgiens, d’autres choisissent de creuser de leurs côtés afin de se faire une idée du type d’implant qu’elles aimeraient avoir. Les types d’implants se déclinant en plusieurs tailles et formes, cela rend parfois le choix difficile. Il arrive même que le choix du chirurgien ne concorde pas avec les attentes de sa patiente et inversement. Si l’avis du chirurgien est d’une importance capitale, la patiente doit également être en mesure d’exprimer ses attentes. Pour cela, il est préférable d’avoir une idée préalable du type d’implant qui correspondra le mieux au résultat souhaité.

Quel type d’implant mammaire choisir ?

Les implants mammaires se déclinant en plusieurs formes et tailles, il convient de considérer certains critères afin de trouver le type qui répondra au mieux à vos besoins esthétiques. Si vos seins arborent une forme de pomme, un implant de forme ronde est alors la meilleure alternative. Cette dernière est idéale pour projeter l’aréole du sein au niveau le plus avancé de l’implant et confère un aspect plus jeune et volumineux à la poitrine. Quant à la prothèse anatomique, elle s’adresse plutôt aux patientes dont l’aréole est très basse. Elle permettra une projection de l’aréole à l’endroit idéal afin de réduire l’effet « artificiel » de l’implant tout en octroyant un aspect en forme de poire aux seins. A savoir que ce dernier type est le plus répandu en France de par son aspect qui se rapproche le plus de la forme naturelle des seins. Il est toutefois judicieux de noter que les implants doivent être choisis au cas par cas et qu’une prothèse qui sied parfaitement à la poitrine d’une patiente peut ne pas convenir à celle d’une autre. Bien qu’un chirurgien esthétique soit totalement en mesure d’orienter votre choix sur le type de prothèse qui conviendra le plus à vos souhaits, il convient de toujours se renseigner au préalable. Cela permettra au plasticien de rapprocher au maximum le rendu de vos attentes. Quant à la taille, elle dépendra entièrement de votre choix personnel. Même lors d’un remplacement d’implants, ces critères restent toujours à considérer. Aussi, il convient de confier le remplacement des prothèses mammaires à un cabinet reconnu pour la qualité de ses services.

Quand remplacer ses implants mammaires ?

Diverses raisons peuvent contraindre les patientes à procéder à un remplacement des prothèses mammaires, notamment pour des soucis d’esthétique ou de douleurs post-chirurgicales. En effet, il arrive que les prothèses changent de forme ou de texture suite à une contracture capsulaire ou « formation de coque » qui peut vite devenir douloureuse. L’âge y contribue également, surtout lorsque les implants ont plus de dix ans. Une fuite ou déchirure de l’implant nécessite également un remplacement au plus vite. Sachez qu’un contrôle périodique est à effectuer pour vérifier l’état de vos prothèses, ce qui implique une grande vigilance dans le choix du cabinet. Il est indispensable de vous tourner vers un médecin reconnu pour ses compétences et qui reste à votre écoute même après la chirurgie. Pour tout changements d’aspect visuel, de texture ainsi que des douleurs constatées au niveau de votre poitrine, il convient donc de contacter immédiatement la clinique qui vous a posé les prothèses afin d’éviter les risques de complication et de prendre rendez-vous pour un éventuel remplacement des implants mammaires.

En quoi consiste un remplacement de prothèses mammaires ?

Un remplacement des implants mammaires s’avère indispensable lorsque ceux-ci ont excédé les dix ans ou ont changé de formes et de texture. La différence avec la première reconstruction mammaire réside avant tout dans le choix des implants mammaires. En effet, vous aurez de nouveau le choix entre garder la même taille et la même position pour vos prothèses ou opter pour de nouvelles alternatives. Il est toutefois conseillé de conserver les mêmes caractéristiques pour lesquelles vous avez opté lors de votre première chirurgie afin de ne pas occasionner d’autres cicatrices. S’il en va de même pour la position des implants, vous avez tout de même le libre choix quant à la taille. Vous pouvez donc vous faire poser des prothèses de plus grande taille pour changer de bonnet. Bien que les douleurs ou autres sensations gênantes sont normales pour les premiers jours post-chirurgicaux, veillez à toujours contacter votre plasticien pour tout doute ou autre douleur persistants. Aussi, il est préférable de vous confier au même cabinet pour le remplacement de vos prothèses.