Un univers féminin pour les femmes d’aujourd’hui

femmes

La nutrition est un besoin crucial pour tout être qui se respecte. Pour s’assurer de sa bonne santé et pour avoir une bonne ligne, chacun se doit de bien considérer son alimentation. Cela devrait s’appliquer pour chaque type d’individu, que l’on soit un enfant, un homme ou une femme. La femme oublie que l’entretien de son corps inclut aussi une bonne alimentation. Aussi, quand on pense aux besoins spécifiques d’une femme, on oublie souvent de mettre l’alimentation en avant. Le corps d’une femme est régi par des hormones plus ou moins instables ce qui rend la tâche difficile des diététiciens. Il est donc nécessaire pour la femme de savoir s’adapter face aux diverses faces de la vie tout en veillant à respecter son alimentation. Cela permettra de combattre le stress, à améliorer votre humeur. En suivant ces conseils nutritionnels, une femme assurera sa bonne Santé.

Comment les besoins nutritionnels des femmes diffèrent-ils de ceux des hommes

Lorsque l’être humain est encore jeune, les besoins nutritionnels sont les mêmes, peu importe le sexe. Mais à partir de l’âge de la puberté, les chemins commencent à se séparer. La femme a besoin d’une alimentation spécifique qui va largement différer de celle de l’homme. Et les changements ne s’arrêteront pas là, mais vont évoluer au fur et à mesure qu’on vieillit. Le besoin nutritionnel va aussi suivre ces divers changements du corps pour pouvoir s’adapter et assurer une forme adéquate En général, ce qui différencie l’homme de la femme en termes de nourriture est au niveau des vitamines et des calories. La femme a besoin moins de calories que l’homme, mais elle a plutôt besoin de plus de vitamines et de minéraux. Les divers changements aux niveaux hormonaux dans le corps d’une femme, qui subviennent par exemple lors des périodes de menstruations, de la grossesse ou de la ménopause, causent un risque élevé de certaines maladies telles que l’ostéoporose, d’affaiblissement d’os ou même d’anémie. De ce fait, elle doit consommer beaucoup de nutriments pour combler le manque : fer, magnésium, calcium et divers types de vitamines telles que la vitamine D et la vitamine B9. Pour cela, les femmes ont tendance à prendre plus des vitamines et des suppléments. Cela est nécessaire pour la beauté femme.

Consommer du calcium pour des os solides

Pour avoir des os et des dents bien solides et les préserver durant les années en bonnes formes, une femme doit considérer sa consommation en calcium. Outre les bienfaits de ce dernier sur les os et les dents, il aide aussi le système nerveux à bien fonctionner et à réguler le rythme cardiaque. Si elle manque de cet élément, elle pourrait se retrouver avec des problèmes d’humeurs, tels l’anxiété, les troubles du sommeil et même la dépression. En effet, quand le corps manque de calcium, il en prélève alors dans les os pour combler le manque, ce qui va bien sûr entrainer des conséquences graves telle l’ostéoporose, qui touche plus de femmes que d’hommes. Il est crucial de ce fait de bien réguler la consommation en calcium et d’autres éléments tels que la vitamine D et le magnésium.

Quels sont vos besoins en calcium, magnésium et vitamine D ?

Pour une femme d’âge adulte entre 19 à 50 ans, il est recommandé de consommer une quantité de calcium environnant 1000 mg par jour. Cette quantité est augmentée quand la femme dépasse 50 ans. Elle devra alors en prendre 1200 mg par jour. La consommation du calcium se fera petit à petit, car le corps ne pourra pas consommer plus de 500 mg à la fois. Aussi, il n’y a aucun avantage à en consommer plus que la dose nécessaire. Il faudra donc bien réguler la dose quotidienne. Pour ce qui est du magnésium, il aide à absorber le calcium dans les os et dans le sang. Il est indispensable au corps pour pouvoir bien utiliser le calcium La dose journalière recommandée de cet élément varie de 320 mg à 400 mg par jour. À part le magnésium, le corps a aussi besoin de la vitamine D pour bien ingérer le calcium. Elle se récupère facilement en s’exposant au soleil pendant une demi-heure par jour environ, ou aussi en consommant quelques aliments comme le lait, le saumon, la morue et les œufs.

Produits laitiers : trop gras ?  

Si l’on parle de calcium, les aliments qui viennent en premiers dans la tête sont la plupart du temps les produits laitiers tels que le lait entier, le fromage et le yaourt. Ils sont en effet une bonne source de calcium. Cependant, leur problème réside dans le fait qu’ils contiennent un taux assez élevé de graisses saturées. Il est conseillé de ne consommer que 10 % de vos calories en graisses saturées. Ce qui veut dire que les produits laitiers peuvent être consommés avec modération. Par exemple, Vous ne devez consommer que 3 œufs par semaine.