Les écoles d’esthétiques : pour devenir esthéticien professionnel

esthéticien professionnel

L’esthéticienne est une professionnelle qui a une parfaite connaissance de la peau, des cosmétiques, techniques de soins, massages esthétiques, épilation, manucurie, maquillage… Il y a des personnes qui ont des dons particuliers dans ce domaine, mais il est toujours important d’aller dans des écoles d’esthétiques si on veut devenir un professionnel en la matière.

Ecole d’esthétique : les formations possibles

Pour bien choisir son école d’esthétique, il faut déterminer à l’avance quel type de formation convient à notre profil. Cela dépend du diplôme visé dans le champ de l’esthétisme, qui peut être le CAP (Certificat d’Aptitude Esthétique), le baccalauréat professionnel ou le BTS Esthétique. Le CAP Esthétique est le premier diplôme dans le domaine de l’esthétique qui se décroche en 9 mois à 3 ans, selon le rythme et le niveau d’études de l’apprenant ainsi que la voie choisie. Le bac pro esthétique peut être décroché pendant 3 ans après la classe de troisième. Il est également accessible en deux ans aux détenteurs du CAP Esthétique. Enfin le BTS esthétique, le diplôme de haut degré dans l’univers de l’esthétisme. Il se prépare en deux ans après le baccalauréat dans des universités agréées.

Les atouts nécessaires à avoir avant d’entamer des cours dans les écoles d’esthétiques

Avant de se former pour devenir esthéticien il faut avoir des connaissances de base (niveau 3e) et un minimum de culture général tels des connaissances d’anatomie, de physiologie, des notions de chimie et de cosmétologie afin de comprendre et d’expliquer aux clientes l’utilité, le choix et l’action des produits de beauté, un sens artistique pour réaliser de beaux maquillages et mettre en valeur votre espace, la maîtrise des techniques de vente afin de devenir une vendeuse conseillère qui saura choisir les produits adaptés aux besoins de sa cliente, la pratique de l’anglais et notamment l’anglais professionnel. En sortant de l’école, l’élève doit être capable d’assumer son rôle d’esthéticienne, épilation, soin du visage, manucure et pédicure, maquillage etc… sont les activités qui l’attendent dans sa profession.

Devenir un professionnel qualifié en esthétique

Pour réussir à devenir un bon esthéticien, il faut déjà avoir certaines qualités personnelles comme la politesse, l’amabilité, la diplomatie, la discrétion, le tact et psychologie, sens du commerce, curiosité et capacité à prendre des initiatives. Mais une bonne condition physique est nécessaire également car une esthéticienne doit toujours être impeccable de la tête au pied pour que les clients puissent être séduits au premier regard. Ce sont ces atouts là avec une formation dans une école d’esthétique qui crée un bon esthéticien. Les frais de cours dépendent généralement de plusieurs critères notamment le diplôme visé, la voie choisie et l’établissement. Les débouchés n’en manquent pas dans le domaine de l’esthétique sauf que les salaires sont différents suivant les diplômes  qu’on a, ceux qui ont des BTS sont les mieux payés.